Investisseurs de Capitaux

Les investisseurs en France varient largement. Un grand nombre d’associations françaises aident de potentiels entrepreneurs à rechercher des capitaux supplémentaires pour leurs activités et l’Etat ne cesse d’œuvrer pour attirer les investisseurs étrangers. C’est ainsi que l’Etat a souligné avec insistance la position de la France devenue première destination touristique dans le monde, plus grande bénéficiaire de l’investissement international et plate-forme centrale en Europe (elle entoure une bonne partie des principaux marchés européens). Le gouvernement français a même ouvertement déclaré qu'il souhaite augmenter le nombre d'investisseurs providentiels dans le pays à 20 000 à l'horizon 2012.

Des réductions d’impôts et des politiques détaillées permettant d'augmenter les plafonds fiscaux dans des secteurs précis tels que les jeux vidéo et l'industrie d'enregistrement ont permis de générer des investissements dans l'une des premières économies du monde. C’est ainsi que davantage de groupes d'investisseurs providentiels se sont constitués durant les dernières années, notamment quelques réseaux en ligne comme celui-ci avec pour objectif de connecter des entrepreneurs à des investisseurs qu’ils n'auraient pas pu rencontrer par d'autres moyens.

Un grand nombre d’obligations internationales ont été constituées en plus de la mise en réseau des investisseurs au sein du territoire français. Plus de 8000 entreprises internationales se sont installées en France, faisant d'elle l'un des pays les plus importants. Les principaux pays investissant des capitaux en France se composent des autres principaux marchés européens tels que le Royaume-Uni, les Pays-Bas et l'Allemagne. Plusieurs importantes entreprises américaines ont également rejoint les investisseurs providentiels français (à l’exemple de Microsoft). Elles financent, avec les investisseurs providentiels français, le programme « idées ».

Annonces Récentes

arrow_upward